Les avis de mise à l’enquête paraissent dorénavant dans le journal “Le Courrier”